Le pétrole termine en hausse de près de 1% à New York

le
0
LE PÉTROLE FINIT EN HAUSSE À NEW YORK
LE PÉTROLE FINIT EN HAUSSE À NEW YORK

NEW YORK (Reuters) - Les cours du pétrole ont terminé en hausse de près de 1% vendredi sur le marché new-yorkais Nymex, portés par l'annonce de bons chiffres de l'emploi aux Etats-Unis, ce qui est de bon augure pour la consommation d'or noir, et par le début, apparemment prématuré, de la saison des ouragans.

Le contrat juin sur le brut léger américain (West Texas Intermediate, WTI) a gagné 45 cents, soit 0,76%, à 59,39 dollars le baril. Le Brent a de son côté cédé 15 cents (-0,23%) à 65,39 dollars.

Après avoir atteint son pic de l'année mercredi à 69,63 dollars, notamment portés par le recul du dollar, le cours du Brent est rattrapé par les inquiétudes au sujet du déséquilibre entre une offre abondante et une demande atone, situation qui avait été à l'origine de sa division par plus de deux entre juin et janvier.

Sur l'ensemble de la semaine, le Brent recule de 1,6%, interrompant ainsi une série de quatre hausses hebdomadaires de suite. Le WTI gagne en revanche 0,4%, signant sa huitième semaine de hausse d'affilée.

Les créations d'emploi aux Etats-Unis ont rebondi en avril et le taux de chômage est tombé à son plus bas niveau depuis près de sept ans, des chiffres qui suggèrent une reprise de l'économie américaine après un premier trimestre poussif et relancent la perspective de voir la Réserve fédérale relever ses taux d'intérêt avant la fin de l'année.

Alors que la saison des ouragans atlantiques commence généralement le 1er juin, l'ouragan Ana s'est formé au large des côtes de la Caroline du Sud.

(Robert Gibbons, Benoit Van Overstraeten pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant