Le pétrole termine en hausse de près de 1% à New York

le
0
    NEW YORK, 31 juillet (Reuters) - Les cours du pétrole ont 
terminé en hausse de près de 1% lundi sur le marché new-yorkais 
Nymex, affichant leur sixième progression d'affilée, une série 
qui leur permet de gagner plus de près de 9% en juillet, soit la 
meilleure performance mensuelle depuis le début de l'année. 
    Le contrat septembre sur le brut léger américain (West Texas 
Intermediate, WTI)  CLc1  a gagné 44 cents, soit 0,89%, à 50,15 
dollars le baril. Le Brent  LCOc1  a pris 13 cents (+0,13%) à 
52,65 dollars. 
    Ce dernier a gagné plus de 9,5% en juillet, enregistrant sa 
première hausse mensuelle depuis décembre 2016. Depuis le début 
de l'année, les deux cours de référence de l'or noir restent en 
hausse de quelque 7,5% après +52,1% pour le Brent en 2016 et 
+45% pour le WTI. 
    Les cours du pétrole ont notamment été portés par des 
déclarations de responsables américains disant que 
l'administration Trump envisageait des sanctions contre le 
secteur pétrolier vénézuélien en réponse à l'élection dimanche 
d'une Assemblée constituante dénoncée par Washington comme une 
"mascarade".   
    Pourtant, les analystes interrogés par Reuters ont abaissé 
leurs prévisions de cours du pétrole brut pour le sixième mois 
consécutif en juillet, craignant de voir les pays producteurs ne 
respecter que partiellement l'accord de limitation de la 
production promu par l'Opep et freiner ainsi le rééquilibrage du 
marché.   
    Une réunion technique de pays signataires de l'accord est 
prévue les 7 et 8 août à Abou Dhabi, pour débattre "des 
difficultés et des obstacles" rencontrés par certains 
producteurs, a dit l'Opep samedi. 
 
 (Julia Simon, Benoit Van Overstraeten pour le service français) 
  
 
 

Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant