Le pétrole termine en hausse de plus de 1% à New York

le
0

PARIS, 10 janvier (Reuters) - Les cours du pétrole ont terminé en hausse de plus de 1% vendredi sur le marché new-yorkais Nymex, le nombre de créations d'emplois aux Etats-Unis inférieur aux attentes ayant conduit les intervenants de marché à penser que la Réserve fédérale n'allait pas tout de suite continuer à diminuer son programme d'assuplissement quantitatif.

Le contrat février sur le brut léger américain (West Texas Intermediate, WTI) CLc1 a gagné 1,06 dollar, soit 1,16%, à 92,72 dollars le baril. Au moment de la clôture du Nymex, le Brent LCOc1 prenait 78 cents (+0,73%) à 107,17 dollars.

Le cours de référence européen bénéficiait de son côté d'informations faisant état de nouvelles perturbations de la production sur l'un des principaux champs pétroliers britanniques.

Les créations d'emplois ont chuté à 74.000 en décembre, leur plus bas niveau depuis janvier 2011, après 241.000 embauches en novembre, montrent les statistiques officielles publiées vendredi. (voir ID:nL6N0KK1V6 )

Le taux de chômage, calculé selon une méthode distincte, a reculé de 0,3 point le mois dernier, à 6,7%, son niveau le plus faible depuis octobre 2008, entre autres à cause de la sortie de certains Américains du marché du travail.

Les économistes interrogés par Reuters prévoyaient en moyenne 196.000 créations de postes après les 203.000 annoncées initialement pour novembre et un taux de chômage de 7,0%.

Certains acteurs de marché avaient craint qu'un chiffre supérieur aux attentes ne conduise la Fed à revoir une nouvelle fois à la baisse l'ampleur de son "QE3", programme à l'origine de la hausse de Wall Street en 2013 et facteur de soutien de nombre de matières premières.

(Elizabeth Dilts et Jeanine Prezioso, Benoit Van Overstraeten pour le service français)

 

Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant