Le pétrole termine en hausse de 1% à New York

le
0

NEW YORK, 24 septembre (Reuters) - Les cours du pétrole ont terminé en hausse de quelque 1% une séance en dents de scie jeudi sur le marché new-yorkais Nymex, le recul du dollar et la baisse des réserves du principal centre de distribution du brut aux Etats-Unis ayant finalement compensé l'effet d'une chute du marché actions. Le contrat novembre sur le brut léger américain (West Texas Intermediate, WTI) CLc1 a gagné 43 cents, soit 0,97%, à 44,91 dollars le baril. Au moment de la clôture du Nymex, le Brent LCOc1 prenait 54 cents (+1,13%) à 48,29 dollars. Le dollar reculait de 0,3% face à l'euro après que le président de la Banque centrale européenne (BCE) Mario Draghi a dit que l'institution avait besoin de plus de temps avant de décider d'éventuelles nouvelles mesures de soutien à l'activité. Face à un panier de devises internationales, le billet vert .DXY perdait 0,1%. Wall Street perdait environ entre 0,5% et 1% au moment de la clôture du Nymex, les craintes d'un ralentissement économique mondial ayant été exacerbées par le fait que Caterpillar CAT.N a revu à la baisse sa prévision de ventes. Les cours du brut ont surtout tiré parti d'une statistique du cabinet Genscape, obtenue par certains intervenants, faisant état d'une baisse de 625.000 millions de barils, des réserves du terminal de Cushing, dans l'Oklahoma, la semaine dernière. Mercredi, le WTI avait perdu 4% après d'autres données sur les stocks, celles de l'Agence américaine d'information sur l'énergie (EIA), montrant une hausse plus marqué que prévu des stocks d'essence aux Etats-Unis, une statistique qui a exacerbé les doutes sur la demande. Depuis le début de la semaine, le WTI progresse de 0,51% et le Brent de 1,7%. Depuis le début du troisième trimestre, sous le coup des craintes de voir perdure le déséquilibre entre une offre abondante et une demande atone, le WTI accuse cependant une baisse de 24,5%, après +24,9% au deuxième trimestre, et le Brent un repli de 24,1%, contre +15,4% au trimestre précédent. (Barani Krishnan, Benoit Van Overstraeten pour le service français)

 

Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant