Le pétrole termine en hausse à New York

le
0

NEW YORK, 1er avril (Reuters) - Les cours du pétrole ont terminé mercredi en nette hausse sur le marché new-yorkais Nymex en raison d'une progression des stocks aux Etats-Unis jugée moins alarmante que prévu et de l'absence d'accord dans les négociations sur le programme nucléaire de l'Iran. Le marché mondial du pétrole se caractérise par une offre excédentaire, ce qui a fait plonger les cours depuis juin. Les investisseurs pensent qu'un accord entre les grandes puissances et l'Iran, qui déboucherait sur une levée des sanctions contre la République islamique, pourrait aggraver cette situation en provoquant un afflux de pétrole iranien sur le marché. Les négociations sur le programme nucléaire iranien ne sont toutefois rompues et se poursuivent bien que la date-butoir pour un accord soit dépassée. ID:nL6N0WY03A Les stocks de brut aux Etats-Unis ont augmenté de 4,8 millions de barils la semaine dernière pour atteindre pour la 12e semaine consécutive un niveau record, à 471,4 millions de barils. Les analystes interrogés par Reuters s'attendaient en moyenne à une hausse de 4,2 millions de barils mais certains redoutaient une augmentation plus marquée, l'American Petroleum Institute, un organisme lié au secteur, ayant évoqué mardi un accroissement de 5,2 millions de barils. Le contrat mai sur le brut léger américain (West Texas Intermediate, WTI) CLc1 a gagné 2,49 dollars, soit 5,2%, à 50,09 dollars le baril. Au moment de la clôture du Nymex, le Brent LCOc1 prenait 1,99 dollar (3,6%) à 57,10 dollars. (Bertrand Boucey pour le service français)

 

Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant