Le pétrole termine en hausse à New York avec la demande chinoise

le
0
    NEW YORK, 13 juillet (Reuters) - Les cours du pétrole ont 
terminé jeudi en hausse prononcée sur le marché new-yorkais 
Nymex, portés par la vigueur de la demande chinoise. 
    Le contrat août sur le brut léger américain (West Texas 
Intermediate, WTI)  CLc1  a gagné 59 cents, soit 1,3%, à 46,08 
dollars le baril. 
    Au moment de la clôture du Nymex, le Brent  LCOc1  prenait 
68 cents (1,42%) à 48,42 dollars.  
    Les cours sont retombés ces dernières semaines à des niveaux 
qu'ils n'avaient plus connus depuis la fin de l'année dernière, 
les investisseurs doutant de l'efficacité de l'accord conclu à 
l'initiative de l'Opep sur un plafonnement de la production 
mondiale. 
    Le marché a réagi positivement mais sans enthousiasme à 
l'annonce mercredi de la plus forte contraction hebdomadaire des 
stocks de brut aux Etats-Unis depuis septembre 2016. 
    "Le marché essaie de se stabiliser", dit Gene McGillian, de 
Tradition Energy. "(Il) a du mal à relever la tête." 
    Des signes de redressement de la demande percent néanmoins. 
    La Chine a ainsi importé au premier semestre 8,55 millions 
de baril par (bpj), 13,8% de plus que sur la même période en 
2016, ce qui en fait le premier importateur mondial devant les 
Etats-Unis. 
    Cette donnée a éclipsé jeudi les conclusions d'un rapport de 
l'Agence internationale de l'énergie (AIE) selon lesquelles 
l'offre sur le marché mondial pourrait rester excédentaire plus 
longtemps que prévu. 
 
 (Jessica Resnick-Ault; Bertrand Boucey pour le service 
français) 
  
 
 

Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant