Le pétrole termine en hausse à New York avec l'Ukraine

le
0

NEW YORK, 12 mai (Reuters) - Les cours du pétrole ont terminé en hausse de plus de 0,5% lundi sur le marché new-yorkais Nymex, les craintes de perturbations de l'offre revenant sur le devant de la scène après la tenue des référendums séparatistes organisés dimanche par les militants pro-russes de Louhansk et Donetsk, régions situées dans l'est de l'Ukraine.

A l'instar de ce qui s'est passé pour la Crimée, ces militants réclament désormais le rattachement des régions à la Fédération russe. ID:nL6N0NY2MQ , ID:nL6N0NY1ZC

La Russie a entériné ces scrutins, qualifiés de "farce" par l'Ukraine. De son côté, en réaction aux référendums, l'Union européenne a commencé à étendre ses sanctions contre la Russie à des entreprises, en ajoutant deux sociétés criméennes à sa liste noire dressée depuis le début de la crise ukrainienne, qui ne visait jusqu'ici que des individus. ID:nL6N0NY39B

Le contrat juin sur le brut léger américain (West Texas Intermediate, WTI) CLc1 a gagné 60 cents, soit 0,60%, à 100,59 dollars le baril. Au moment de la clôture du Nymex, le Brent

LCOc1 prenait 48 cents (+0,44%) à 108,37 dollars.

L'Arabie saoudite a déclaré lundi qu'elle interviendrait pour compenser toute pénurie qui résulterait de la crise ukrainienne.

 

Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant