Le pétrole termine en hausse à New York

le
0
    NEW YORK, 29 janvier (Reuters) - Les cours du pétrole ont 
terminé en hausse vendredi sur le marché new-yorkais Nymex, pour 
le quatrième jour de suite mais ont réduit leurs gains après une 
information selon laquelle l'Iran ne participerait pas à un 
éventuel accord de réduction de la production entre l'Opep et 
d'autres grands pays producteurs.     
    Le contrat mars sur le brut léger américain (West Texas 
Intermediate, WTI)  CLc1  a encore gagné 40 cents, soit 1,20%, à 
33,62 dollars le baril, après avoir atteint un plus haut de 
34,40 dollars dans la journée. 
    Le Brent  LCOc1  a pris 85 cents (+2,51%) de son côté à 
34,74 dollars, après un pic de 35 dollars. 
    Le pétrole a effacé une partie de ses gains et est même 
brièvement passé dans le rouge à la suite d'un article du Wall 
Street Journal rapportant des propos de responsables iraniens 
selon lesquels le pays ne participerait pas à une éventuelle 
réduction immédiate de la production de l'Opep. Le journal 
ajoute que l'Iran veut augmenter ses exportations de 1,5 million 
de barils par jour à la suite de la levée des sanctions. 
    La Russie a déclaré cette semaine qu'elle pourrait coopérer 
avec l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) en 
vue de réduire la production mondiale de pétrole, afin de 
réduire les stocks surabondants et d'interrompre la chute des 
cours.     
 
 (Devika Krishna Kumar, Juliette Rouillon pour le service 
français) 
  
 
 

Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant