Le pétrole termine en hausse à New York

le
0
    NEW YORK, 2 mars (Reuters) - Les cours du pétrole ont 
terminé mercredi en hausse sur le marché new-yorkais Nymex, 
l'espoir d'un accord sur un gel de la production compensant 
l'annonce d'une nouvelle hausse des stocks de brut aux 
Etats-Unis. 
    Le contrat avril sur le brut léger américain (West Texas 
Intermediate, WTI)  CLc1  a gagné 26 cents, soit 0,76%, à 34,66 
dollars le baril. 
    Au moment de la clôture du Nymex, le Brent  LCOc1  prenait 9 
cents (0,24%) à 36,90 dollars.  
    Les stocks américains de pétrole brut ont fortement augmenté 
la semaine dernière, atteignant un niveau record pour la 
troisième semaine d'affilée, a annoncé mercredi l'Agence 
américaine d'information sur l'énergie (EIA). 
    Les stocks de brut ont augmenté de 10,4 millions de barils à 
518,0 millions, une hausse sans précédent depuis avril 2015 et 
pratiquement trois fois supérieure à celle de 3,6 millions que 
les économistes attendaient en moyenne.   
    Ces chiffres ont fait baisser les cours dans un marché 
toujours aussi volatil. Il sont ensuite remontés après l'annonce 
par Vladimir Poutine que les producteurs russes de pétrole 
étaient d'accord pour geler leur production de brut cette année 
à son niveau du mois de janvier afin de soutenir le marché. 
  
    Le ministre russe de l'Energie, Alexandre Novak, avait 
négocié en février avec les représentants de trois pays de 
l'Opep, dont l'Arabie saoudite, un premier accord mondial depuis 
15 ans sur le pétrole, les différentes parties cherchant ainsi à 
enrayer la chute de 70% des cours depuis leurs pics de juin 
2014.   
     
 
 (Barani Krishnan; Patrick Vignal pour le service français) 
  
 
 

Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant