Le pétrole termine en forte hausse à New York

le
0
    NEW YORK, 26 septembre (Reuters) - Les cours du pétrole ont 
terminé en vive hausse lundi sur le marché new-yorkais Nymex, 
les discussions de cette semaine à Alger entre pays producteurs 
suscitant de nouveau l'espoir d'une réduction de l'offre 
globale. 
    Le contrat novembre sur le brut léger américain (West Texas 
Intermediate, WTI)  CLc1  a gagné 1,45 dollar, soit 3,26%, à 
45,93 dollars le baril. 
    Au moment de la clôture du Nymex, le Brent  LCOc1  prenait 
1,24 dollar (+2,7%) à 47,13 dollars.  
    La plupart des pays de l'Opep et la Russie, premier 
producteur mondial de brut, doivent débattre au cours des 
prochains jours des moyens de limiter l'offre, en marge d'une 
conférence internationale sur l'énergie dans la capitale 
algérienne. 
    Si l'Iran a minimisé les chances d'un accord, parlant de 
simples consultations, d'autres pays ont dit rester optimistes 
sur les chances d'un compromis.   
    La volatilité implicite du marché pétrolier a atteint son 
plus haut niveau depuis le 18 avril, lors de la réunion de Doha 
entre pays producteurs, qui n'avait débouché sur aucune mesure 
concrète.  
     
 
 (Barani Krishnan et Amanda Cooper; Marc Angrand pour le service 
français) 
  
 
 

Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant