Le pétrole termine en forte baisse à New York, sous 40 dollars

le
0
    NEW YORK,  2 décembre (Reuters) - Les cours du pétrole ont 
terminé sur une baisse marquée mercredi sur le marché 
new-yorkais Nymex après l'annonce d'une augmentation inattendue 
des stocks aux Etats-Unis, qui a profité d'une volatilité 
inhabituelle avant la réunion de l'Opep vendredi. 
    Le contrat janvier sur le brut léger américain (West Texas 
Intermediate, WTI)  CLc1  a perdu 1,91 dollar, soit 4,56%, à 
39,94 dollars le baril. 
    Au moment de la clôture du Nymex, le Brent  LCOc1  cédait 
1,84 (-4,14%) à 42,60 dollars.  
    Les stocks de brut aux Etats-Unis ont augmenté de 1,8 
million de barils la semaine dernière selon les chiffres de 
l'Energy Information Administration (EIA), alors que les 
analystes prévoyaient en moyenne une baisse de 471.000 barils.  
    Le chiffre de l'EIA a amplifié le sentiment de surabondance 
de l'offre, qui pèse sur les cours à deux jours d'une réunion 
ministérielle de l'Opep.  
    L'Organisation des pays exportateurs de pétrole ne devrait 
décider aucune évolution marquante de sa politique de 
production.  ID:nL8N13Q3FS  
     
 
 (Barani Krishnan et Simon Falush; Marc Angrand pour le service 
français) 
  
 
 

Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant