Le pétrole termine en forte baisse à New York

le
0
    NEW YORK, 13 février (Reuters) - Les cours du pétrole ont 
terminé en forte baisse sur le Nymex, les traders n'ayant été 
nullement impressionnés par le dernier rapport de conformité 
publié par l'Opep face à la hausse apparente de la production de 
schistes des Etats-Unis. 
    L'Opep a réalisé en janvier plus de 90% des baisses de 
production auxquelles elle s'est engagée, selon les chiffres 
publiés par le cartel lundi, ce qui signifie que l'excédent qui 
pesait sur les cours du brut pourrait disparaître cette année. 
  
    Mais il se trouve que les pétroliers américains ont créé en 
l'espace d'un mois des nouveaux forages dont le nombre est sans 
précédent depuis 2012, le portant à un total de 591, le plus 
élevé depuis octobre 2015, suivant des données hebdomadaires 
publiées par le parapétrolier Baker Hughes.  
    L'Administration américaine d'information sur l'énergie 
(EIA) a fait savoir ce lundi que la production de schistes des 
Etats-Unis devrait augmenter en mars de 80.000 barils par jour 
(bpj) à 4,87 millions de bpj. 
    Le contrat de mars sur le brut léger américain (West Texas 
Intermediate, WTI)  CLc1  a perdu 93 cents, soit 1,73%, à 52,93 
dollars le baril. 
    L'échéance d'avril du Brent de Mer du Nord  LCOc1  a cédé 
1,11 dollar (1,96%) à 55,59 dollars le baril. 
 
  
 
 

Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant