Le pétrole termine en forte baisse à New York

le
0

NEW YORK, 31 juillet (Reuters) - Les cours du pétrole ont terminé vendredi en nette baisse sur le marché new-yorkais Nymex en raison de la surabondance de l'offre. Le contrat septembre sur le brut léger américain (West Texas Intermediate, WTI) CLc1 a perdu 1,40 dollar, soit 2,89%, à 47,12 dollars le baril. Sur le mois de juillet, le brut léger américain a chuté d'environ 20%, sa plus forte baisse mensuelle depuis octobre 2008, pendant la crise financière. Au moment de la clôture du Nymex, le Brent LCOc1 cédait 1,06 dollar (1,99%) à 52,25 dollars et s'apprêtait à boucler sa cinquième baisse hebdomadaire consécutive. Le mouvement baissier a été alimenté par des déclarations de l'Opep affirmant qu'aucune réduction de la production n'était prévue en dépit d'un énorme excédent au niveau mondial. Autre élément ayant pesé sur les cours, cinq nouveaux puits de pétrole sont entrés en production cette semaine aux Etats-Unis après 21 la semaine dernière, selon les chiffres publiés vendredi par l'entreprise parapétrolière Baker Hughes BHI.N . (Barani Krishnan; Patrick Vignal pour le service français)

 

Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant