Le pétrole termine en forte baisse à New York

le
0

NEW YORK, 21 octobre (Reuters) - Les cours du pétrole ont terminé en net recul sur le marché new-yorkais Nymex, à leurs plus bas niveaux en trois semaines, l'augmentation des stocks de brut aux Etats-Unis ayant aggravé les inquiétudes face à l'excédent d'offre sur le marché mondial. Le contrat décembre sur le brut léger américain (West Texas Intermediate, WTI) CLc1 a perdu 1,09 dollar, soit 2,35%, à 45,20 dollars le baril. Le Brent LCOc1 a terminé pour sa part en baisse de 86 cents (-1,77%) à 47,85 dollars. Les stocks américains de pétrole brut ont augmenté de 7,1 millions de barils à 473 millions dans la semaine au 16 octobre, un chiffre bien supérieur aux attentes des analystes du marché pétrolier, qui tablaient en moyenne sur une hausse de 3,9 millions de barils, selon l'Institut américain du Pétrole (API). L'augmentation de l'offre des grands pays producteurs, associée au ralentissement de la demande des pays émergents, a réduit de moitié les cours du pétrole dans les 12 derniers mois. "Il y a des excédents partout", a souligné Torbjorn Tornqvist, directeur général de la société de négoce Gunvor. (Avec Sam Forgione, Juliette Rouillon pour le service français)

 

Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant