Le pétrole termine en baisse de près de 3% à New York

le
0
    NEW YORK, 24 août (Reuters) - Les cours du pétrole ont 
terminé en baisse de près de 3% mercredi sur le marché 
new-yorkais Nymex, sous le coup de l'annonce d'une hausse 
inattendue des stocks de brut aux Etats-Unis, une donnée qui 
ravive les inquiétudes concernant le déséquilibre entre une 
offre abondante et une demande atone. 
    Le contrat octobre sur le brut léger américain (West Texas 
Intermediate, WTI)  CLc1  a perdu 1,33 dollar, soit 2,77%, à 
46,77 dollars le baril. Au moment de la clôture du Nymex, le 
Brent  LCOc1  cédait 0,94 dollar (-1,88%) à 49,02 dollars. 
    Depuis le début de la semaine, les deux cours de référence 
de l'or noir connaissent d'amples variations puisqu'avant le net 
repli de ce mercredi, ils avaient bondi mardi et chuté lundi. 
    Le recul du jour n'empêche pas le WTI et le Brent d'afficher 
encore une hausse de 12,4% et de 15,4% depuis le début du mois 
d'août, se reprenant ainsi après deux baisses mensuelles de 
suite. 
    L'Agence américaine d'information sur l'énergie (EIA) a 
annoncé dans la journée que les stocks de brut avaient augmenté 
de 2,5 millions de barils la semaine dernière alors que les 
analystes interrogés par Reuters avaient anticipé en moyenne une 
diminution de 500.000. 
    "Je souligne une nouvelle fois que normalement, à ce moment 
de l'année, les réserves devraient baisser", a dit Tariq Zahir, 
courtier chez Tyche Capital Advisors.   
 
 (Barani Krishnan, Benoit Van Overstraeten pour le service 
français) 
  
 
 

Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant