Le pétrole termine en baisse de près de 1% à New York

le
0

NEW YORK, 27 janvier (Reuters) - Les cours du pétrole ont terminé baisse de près de 1% lundi sur le marché new-yorkais Nymex, l'or noir étant, comme les actions, victimes de la tendance des investisseurs à se délester d'actifs jugés risqués en raison des inquiétudes au sujet des pays émergents.

Le contrat mars sur le brut léger américain (West Texas Intermediate, WTI) CLc1 a perdu 0,92 dollar, soit 0,95%, à 95,72 dollars le baril. Au moment de la clôture du Nymex, le Brent LCOc1 cédait 1,08 dollar (-1,00%) à 106,80 dollars.

Les marchés actions, entraînant dans leur sillage ceux du brut, ont poursuivi leur baisse entamée la semaine dernière à la suite d'interrogations au sujet de la vigueur de l'économie chinoise et d'anticipations d'une nouvelle diminution de programme de rachats d'actifs de la Réserve fédérale.

Mais la fébrilité des marchés s'explique aussi par les tensions liées aux marchés émergents. Le peso argentin poursuit sa baisse après l'assouplissement du contrôle des changes annoncé en fin de semaine dernière.

Et en Turquie, la banque centrale a annoncé une réunion extraordinaire pour mardi, au cours de laquelle elle pourrait annoncer un relèvement de ses taux destiné à soutenir la livre, au risque de peser sur la croissance.

"Il y a beaucoup de signaux d'alerte en provenance de la Chine et des marchés émergents à la fin de l'année dernière. Maintenant, nous sommes au début d'une nouvelle année et nous sommes guère optimistes", a déclaré Phil Flynn, analyste chez Price Futures Group.

Dans la journée, le département du Commerce américain a annoncé une baisse des ventes de maisons neuves plus marquée que prévu en décembre aux Etats-Unis, statistique qui n'a guère arrangé les choses pour les actifs financiers considérés comme risqués.

(Anna Louid Sussman, Benoit Van Overstraeten pour le service français)

 

Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant