Le pétrole termine en baisse de près de 1,5% à New York

le
0

NEW YORK, 18 septembre (Reuters) - Les cours du pétrole ont terminé en nette baisse jeudi sur le marché new-yorkais Nymex, une nouvelle fois affectés par une offre abondante, des inquiétudes sur la croissance de la demande et un dollar américain qui reste élevé. Le contrat octobre sur le brut léger américain (West Texas Intermediate, WTI) CLc1 a perdu 1,35 dollar, soit 1,43%, à 93,07dollars le baril. Au moment de la clôture du Nymex, le Brent LCOc1 cédait 1,24 dollar (-1,25%) à 97,73 dollars. L'indice dollar .DXY , qui mesure l'évolution du billet vert face à un panier de devises internationales, a atteint en séance un pic de plus de quatre ans. Au moment de la clôture du WTI, il avait toutefois perdu ses gains et était inchangé. Le dollar a profité dans la journée de l'annonce d'une baisse plus marquée que prévu des inscriptions hebdomadaires au chômage et de projections de la Réserve fédérale suggérant que les taux pourraient remonter à un rythme plus soutenu qu'elle ne le pensait voici quelques mois. ID:nZON179P04 et ID:nL6N0RI4UD Un billet vert plus fort rend l'achat de matières premières libellées en dollars - tel le pétrole - plus coûteux pour ceux qui utilisent d'autres devises que la monnaie américaine. "Tout est une question de changes. Au bout du compte, avec un dollar plus fort (...) on peut enlever 10% du prix de toute une série de matières premières", a estimé Richard Ilczyszyn. Le recul du Brent a été limité par une chute de la production libyenne et par l'évocation d'une possible diminution des quotas de production de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep). (Catherine Ngai, Benoit Van Overstraeten pour le service français)

 

Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant