Le pétrole termine en baisse de plus de 3% à New York

le
0

NEW YORK, 12 décembre (Reuters) - Les cours du pétrole ont à nouveau terminé en très forte baisse vendredi sur le marché new-yorkais Nymex, s'enfonçant encore un peu plus sous la barre des 60 dollars le baril, enfoncée la veille pour la première fois depuis cinq ans, en raison du déséquilibre entre une offre abondante et une demande atone. Le contrat janvier sur le brut léger américain (West Texas Intermediate, WTI) CLc1 a perdu 2,14 dollars, soit 3,57%, à 57,81 dollars le baril. Au moment de la clôture du Nymex, le Brent LCOc1 cédait 1,91 dollar (-3,00%) à 61,77 dollars. L'Agence internationale de l'énergie (AIE) a déclaré dans la journée que le déséquilibre entre l'offre et la demande de pétrole risque de s'aggraver et de peser un peu plus sur les cours. ID:nL6N0TW1FW Sur l'ensemble de la semaine, le Brent accuse une baisse de quelque 10,5% et le WTI un repli de plus de 12%. Depuis le mois de juin, quand le Brent se traitait à plus de 115 dollars le baril et le WTI aux alentours de 107 dollars, les deux cours de référence ont perdu près de la moitié de leur valeur. Sur les 15 dernières semaines, le Brent n'a inscrit que deux hausses hebdomadaires et le WTI trois. (Barani Krishnan, Benoit Van Overstraeten pour le service français)

 

Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant