Le pétrole termine en baisse de plus de 3% à New York

le
1

NEW YORK, 22 juillet (Reuters) - Les cours du pétrole ont terminé en baisse de plus de 3% mercredi sur le marché new-yorkais Nymex, sous le coup d'une hausse inattendue des stocks de brut aux Etats-Unis et de la bonne tenue du dollar. Le contrat septembre sur le brut léger américain (West Texas Intermediate, WTI) CLc1 a perdu 1,67 dollar, soit 3,28%, à 49,19 dollars le baril. Au moment de la clôture du Nymex, le Brent LCOc1 cédait 84 cents (-1,47%) à 56,20 dollars. Avec le retour des craintes, ravivées par l'accord conclu sur le nucléaire iranien, d'un déséquilibre persistant entre une offre abondante et une demande mitigée, le WTI accuse une baisse de quelque 17% depuis le début du mois et le Brent un repli de près de 12%. Dans la journée, l'Agence américaine d'information sur l'énergie (EIA) a dit que les réserves de brut avaient augmenté de 2,5 millions de barils la semaine dernière aux Etats-Unis alors que les économistes avaient tablé sur une baisse de 2,3 millions. A 469,89 millions de barils, ces stocks sont supérieurs de 100 millions à la moyenne saisonnière sur cinq ans, a précisé l'EIA. Face à un panier de devises internationales .DXY , le dollar avance de 0,3%, porté notamment par une statistique immobilière meilleure que prévu, qui accrédite l'hypothèse d'un relèvement des taux d'intérêt aux Etats-Unis d'ici la fin de l'année. Les reventes de logements ont ainsi atteint leur plus haut niveau en près de huit ans et demi en juin, grâce à une demande soutenue qui devrait favoriser la reprise du marché immobilier et la croissance de l'économie dans son ensemble. ID:nL8N0ZH3Y1 (Robert Gibbons, Benoit Van Overstraeten pour le service français)

 

Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • sethsix le mercredi 22 juil 2015 à 20:58

    finalement, il restera peut etre du pétrole quand on saura s'en passé