Le pétrole termine en baisse de plus de 2,5% à New York

le
0
    NEW YORK, 5 février (Reuters) - Les cours du pétrole ont 
terminé en baisse de près de 2,5% vendredi, au terme d'une 
séance volatile, marquée à la fois par de nouvelles rumeurs 
évoquant un possible accord entre pays producteurs et la 
persistance des inquiétudes concernant le déséquilibre croissant 
entre l'offre et la demande. 
    Le contrat (MOIS) sur le brut léger américain (West Texas 
Intermediate, WTI)  CLc1  a perdu 0,83 dollar, soit 2,62%, à 
30,89 dollars le baril. Au moment de la clôture du Nymex, le 
Brent  LCOc1  cédait 43 cents (-1,25%) à 34,03 dollars. 
    Sur l'ensemble de la semaine, le WTI a cédé plus de 8% et le 
Brent 2%. 
    Les deux cours interrompent ainsi une série de deux hausses 
hebdomadaires de suite, qui était survenue après leur creux de 
plus de 12 ans touché à mi-janvier et avait été provoquée par 
les premiers bruits d'un possible accord entre pays Opep et pays 
non-Opep. 
    Une telle perspective, évoquée quasi-quotidiennement depuis 
plusieurs semaines, suscite toutefois un scepticisme croissant 
auprès des investisseurs faute d'initiative concrète. 
    Le ministre vénézuélien du Pétrole, Eulogio del Pino, 
partisan d'une telle coordination des politiques, doit 
rencontrer dimanche son homologue saoudien, Ali al Naïmi. Mais 
jusqu'à présent, aucun des pays du Golfe membres de l'Opep ne 
s'est prononcé en faveur d'une réunion au sommet. 
    Selon Tim Evans, spécialiste énergie chez Citi Futures, ce 
sera la réunion de la dernière chance pour un tel accord. 
    Le recul du WTI intervient malgré des données, compilées par 
Baker Hughes, montrant que le nombre de puits de pétrole forés 
aux Etats-Unis ont baissé pour la septième semaine d'affilée, 
pour revenir à un plus depuis mai 2010. 
    Il y a eu 31 puits pétroliers en moins lors de la semaine se 
terminant ce vendredi, le total étant ramené à 476, contre 1.140 
lors de la même semaine de 2015. 
    La remontée du dollar après deux séances de baisse du billet 
vert a vraisemblablement tiré les cours vers le bas. 
 
 (Devika Krishna Kumar, Benoit Van Overstraeten pour le service 
français) 
  
 
 

Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant