Le pétrole termine en baisse de plus de 1% à New York

le
0
    NEW YORK, 10 novembre (Reuters) - Les cours du pétrole ont 
terminé en baisse de plus de 1% jeudi sur le marché new-yorkais 
Nymex, les doutes sur une réduction de la production de l'Opep 
reprenant le dessus après la surprise créée par l'élection de 
Donald Trump à la Maison blanche. 
    L'Organisation des pays exportateurs de pétrole tient le 30 
novembre à Vienne une réunion ministérielle où seront discutés 
les détails d'un éventuel accord sur une baisse de production 
destinée à rééquilibrer le marché mondial, mais des dissensions 
persistent entre ses membres et rien ne dit que le cartel 
réussira à entraîner des producteurs extérieurs, Russie en tête. 
    Alexandre Novak, le ministre russe de l'Energie, ne veut pas 
aller au-delà d'un gel de la production mais il s'est dit jeudi 
optimiste sur ce point, n'excluant pas un accord pour maintenir 
la production à son niveau de novembre.   
    Dans son rapport annuel publié jeudi, l'Agence 
internationale de l'énergie écrit que le marché mondial du 
pétrole risque de rester en situation d'offre excédentaire en 
2017 si l'Opep ne réduit pas sa production.       
    Le contrat décembre sur le brut léger américain (West Texas 
Intermediate, WTI)  CLc1  a perdu 61 cents, soit 1,35%, à 44,66 
dollars le baril. 
    Au moment de la clôture du Nymex, le Brent  LCOc1  cédait 55 
cents (1,19%) à 45,81 dollars.  
 
 (Ethan Lou, Véronique Tison pour le service français) 
  
 
 

Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant