Le pétrole termine en baisse de plus de 1% à New York

le
0

NEW YORK, 6 août (Reuters) - Les cours du pétrole ont terminé en nette baisse mardi sur le marché new-yorkais Nymex, sous le coup du recul de Wall Street et de la volonté manifestée par le nouveau président iranien d'apaiser les tensions avec l'Occident sur le programme nucléaire développé par Teheran.

Le contrat septembre sur le brut léger américain (West Texas Intermediate, WTI) CLc1 a perdu 1,26 dollar, soit 1,18%, à 105,30 dollars le baril. Au moment de la clôture du Nymex, le Brent LCOc1 cédait 0,51 dollar (-0,47%) à 108,19 dollars.

Le nouveau président iranien, Hassan Rohani, a tendu mardi la main aux Occidentaux sur le dossier du programme nucléaire de Téhéran qui empoisonne les relations entre la République islamique et une partie de la communauté internationale.

Profitant de sa première conférence de presse depuis son investiture, il a déclaré que son pays était prêt à entamer des négociations "sérieuses et substantielles" sur la question et qu'il était personnellement "déterminé" à régler le litige. (voir ID:nL6N0G73IV )

Moins d'une heure et demie avant sa clôture, Wall Street perdait plus de 0,5% après que des responsables de la Réserve fédérale américaine ont dit ne pas exclure un début de dénouement du programme d'assouplissement quantitatif de la Fed dès septembre. ID:nL6N0G73X5

 

Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant