Le pétrole termine en baisse de plus de 1,5% à New York

le
0

NEW YORK, 10 novembre (Reuters) - Les cours du pétrole ont terminé en nette baisse lundi sur le marché new-yorkais Nymex, les gains accumulés en début de séance à la suite d'une nouvelle flambée de violences en Ukraine et en Libye ayant été effacés par la vigueur du dollar. Le contrat décembre sur le brut léger américain (West Texas Intermediate, WTI) CLc1 a perdu 1,59%, soit 1,25 dollar, à 77,40 dollars le baril après être monté un moment à 79,85 dollars. Au moment de la clôture du Nymex, le Brent LCOc1 cédait 1,07 dollar (-1,25%) à 82,35 dollars. Après avoir passé une bonne partie de la journée dans le rouge, le dollar avançait de 0,15% contre un panier de devises internationales .DXY , reprenant ainsi sa marche en avant. Toute hausse du billet vert nuit au pétrole et aux autres matières libellées en dollars puisqu'ils deviennent ainsi plus chers pour ceux les achètent avec d'autres devises. L'or noir, qui a chuté de près de 30% depuis un pic en juin, est également plombé par une situation de déséquilibre entre, d'un côté, une demande atone du fait du ralentissement de la croissance mondiale et, de l'autre, une offre abondante en raison notamment le boom du gaz de schiste en Amérique. Le WTI a déjà six semaines consécutives de baisse derrière lui, du jamais vu depuis 1998, et le Brent est sur une série de sept replis hebdomadaires consécutifs. ID:nL6N0SX5RM De violents tirs d'artillerie, les plus intenses depuis un mois, ont secoué dimanche la ville de Donetsk tenue par les séparatistes pro-russes de l'est de l'Ukraine, rapportent des journalistes de Reuters. ID:nL6N0SZ0RR Les combats entre forces gouvernementales et miliciens islamistes se sont poursuivis au cours du week-end à Benghazi, dans l'est de la Libye, où le bilan de trois semaines d'affrontements s'élève à 300 morts, a-t-on appris de source médicale. Le port pétrolier de Hariga, également dans l'est du pays, est par ailleurs bloqué par une grève des agents de sécurité qui réclament des hausses de salaire. Les exportations (120.000 barils par jour) sont stoppées. ID:nL6N0T0433 (Nia Williams, Benoit Van Overstraeten pour le service français)

 

Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant