Le pétrole termine en baisse de 2% à New York

le
0
    NEW YORK, 16 septembre (Reuters) - Les cours du pétrole ont 
terminé en baisse de 2% vendredi sur le marché new-yorkais 
Nymex, sous le coup à la fois de nouvelles craintes au sujet du 
déséquilibre entre l'offre et la demande et d'un renchérissement 
du dollar. 
    Le contrat (MOIS) sur le brut léger américain (West Texas 
Intermediate, WTI)  CLc1  a perdu 0,88 dollar, à 43,03 dollars 
le baril. Au moment de la clôture du Nymex, le Brent  LCOc1  
cédait 78 cents (-1,67%) à 45,81 dollars. 
    Cela porte le recul du WTI sur l'ensemble de la semaine à 
6,2% après une hausse de 3,2% la semaine d'avant. La perte 
hebdomadaire du Brent ressort à 4,6% après +2,5% la semaine 
précédente. 
    Le dollar progressait de quelque 0,8% face à un panier de 
devises internationales  .DXY  après des données montrant que 
les prix à la consommation aux Etats-Unis avaient augmenté un 
peu plus qu'attendu en août, une statistique susceptible de 
justifier un relèvement des taux d'intérêt dans les mois à 
venir.   
    S'agissant de l'offre, des données relatives au calendrier 
du chargement des cargo pétroliers iraniens montrent que le pays 
a porté ses exportations de brut à plus de deux millions de 
barils par jour en août, se rapprochant ainsi de ses niveaux 
d'avant les sanctions. 
    Il y a également des signes d'une augmentation de la 
production au Nigeria et en Libye, où l'activité pétrolière a 
récemment été freinée par des violences. 
    Aux Etats-Unis, le nombre de forages a de nouveau augmenté 
cette semaine, selon un décompte très suivi de Baker Hughes. Une 
augmentation des forages a été constatée sur 11 des 12 dernières 
semaines. 
 
 (Barani Krishnan, Benoit Van Overstraeten pour le service 
français) 
  
 
 

Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant