Le pétrole termine en baisse de 0,32% à New York

le
0

NEW YORK, 9 décembre (Reuters) - Les cours du pétrole ont terminé en légère baisse lundi sur le marché new-yorkais Nymex à la suite des déclarations d'un responsable de la Réserve fédérale sur une possible diminution imminente du programme de soutien à l'économie américaine.

Le contrat janvier sur le brut léger américain (West Texas Intermediate, WTI) CLc1 a perdu 31 cents, soit 0,32%, à 97,34 dollars le baril. Au moment de la clôture du Nymex, le Brent

LCOc1 cédait 2,13 dollars (-1,91%) à 109,48 dollars.

Le cours de référence européen a reculé nettement plus que son équivalent américain en raison d'indications suggérant une offre abondante et une demande limitée de la part des raffineurs.

Au cours de la séance, le WTI était même en hausse à la suite d'une information disant que TransCanada avait commencer à alimenter son oléoduc acheminant du brut du "hub" de Cushing, dans l'Oklahoma, aux raffineurs installés le long du golfe du Mexique.

Il s'est ensuite retourné à la baisse après que James Bullard, président de la Réserve fédérale de St-Louis, a dit que la Fed pourrait décider dès sa prochaine réunion, prévue dans moins de 10 jours, de réduire légèrement l'ampleur de son programme de soutien à l'économie afin de prendre acte d'une amélioration du marché du travail aux Etats-Unis. (voir

ID:nL6N0JO3WS )

Le programme d'assouplissement quantitatif de la Fed est depuis le début un important facteur de hausse du marché actions et des cours des matières premières. Les Etats-Unis sont le premier consommateur mondial de brut.

(Jeanine Prezioso, Benoit Van Overstraeten pour le service français)

 

Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant