Le pétrole termine en baisse de 0,3% à New York

le , mis à jour à 20:57
0

NEW YORK, 15 mai (Reuters) - Les cours du pétrole ont terminé en baisse de quelque 0,3% vendredi sur le marché new-yorkais Nymex, les intervenants de marché se demandant si leur rebond observé depuis un mois et demi peut se poursuivre au vu d'une offre qui reste très élevée. Le contrat juillet sur le brut léger américain (West Texas Intermediate, WTI) CLc1 a perdu 0,32%, soit 0,19 dollar, à 59,69 dollars le baril. Au moment de la clôture du Nymex, le Brent LCOc1 avançait de 0,10 dollar (+0,15%) à 66,80 dollars. Sur l'ensemble de la semaine, le WTI inscrit néanmoins une hausse de 0,5%, enchaînant ainsi un huitième gain hebdomadaire. Le Brent est de son côté parti pour gagner 2,2% sur la semaine, inscrivant sa cinquième hausse hebdomadaire sur les six dernières semaines. Depuis la fin mars, le Brent a repris quelque 20% et le WTI près de 30%. Un déséquilibre entre une offre abondante et une demande atone s'était juste avant traduit par une diminution par plus de deux des cours de l'or noir entre juin 2014 et janvier 2015. Or, cette situation n'a apparemment guère changé, comme en témoigne le fait que les stocks de brut aux Etats-Unis restent non loin d'un pic de 80 ans. En outre, le nombre de puits de pétrole aux Etats-Unis n'a reculé que de huit cette semaine, repli le moins marqué depuis décembre, après avoir récemment baissé de plusieurs dizaines semaine après semaine. "Un changement d'humeur est dans l'air. La récente hausse des prix pourrait progressivement s'essouffler", a estimé Eugen Weinberg, analyste chez Commerzbank. (Barani Krishnan, Benoit Van Overstraeten pour le service français)

 

Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant