Le pétrole termine en baisse à New York

le
0
    NEW YORK, 17 décembre (Reuters) - Les cours du pétrole ont 
poursuivi leur glissade jeudi sur le marché new-yorkais Nymex, 
affectés par l'offre excédentaire sur le marché et la vigueur du 
dollar qui a atteint un plus haut de deux semaines face à un 
panier de devises. 
    Le contrat janvier sur le brut léger américain (West Texas 
Intermediate, WTI)  CLc1  a perdu 57 cents, soit 1,60%, à 34,95 
dollars le baril, après avoir reculé en séance jusqu'à 34,63, 
dix cents seulement au-dessus de son plus bas de sept ans touché 
lundi. 
    Au moment de la clôture du Nymex, le Brent  LCOc1  cédait 31 
cents (0,83%) à 37,08 dollars pour le contrat février, après un 
creux à 36,94, à moins d'un dollar au-dessus de son plus bas de 
2004. 
    "Le marché reste assombri par des fondamentaux négatifs, 
sans éclaircie en vue dans un avenir proche", constate Chris 
Jarvis, fondateur du cabinet de conseil Caprock Risk Management 
à Frederick, dans le Maryland. "Et la hausse du dollar pèse 
aussi." 
    Avec les spéculations sur une levée imminente de 
l'interdiction des exportations américaines de brut, en vigueur 
depuis 40 ans, la prime du Brent sur le WTI de même échéance a 
fondu à moins d'un dollar  CL-LCO1=R  alors qu'elle dépassait 
les 13 dollars en mars.   
 
 (Barani Krishnan, édité par Véronique Tison) 
  
 
 

Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant