Le pétrole termine en baisse à New York après la Fed

le
0
    NEW YORK, 18 mai (Reuters) - Les cours du pétrole ont 
terminé mercredi en baisse sur le marché new-yorkais Nymex, 
victime d'un soudain raffermissement du dollar après les 
déclarations de la Réserve fédérale sur un éventuel relèvement 
des taux en juin aux Etats-Unis. 
    Les cours du brut léger américain et du Brent de la mer du 
Nord ont pourtant touché en séance des plus hauts de plus de six 
mois en se rapprochant des 50 dollars le baril après la 
publication du rapport de l'Agence américaine d'information sur 
l'énergie (EIA). 
    Cette dernière a certes annoncé une hausse inattendue des 
stocks de pétrole brut aux Etats-Unis mais l'attention des 
investisseurs s'est surtout portée sur la contraction nettement 
plus forte que prévu des stocks d'essence et de produits 
distillés.   
    Ces annonces ont toutefois été balayées par le compte-rendu 
de la dernière réunion de la Fed en avril. Dans ces minutes, les 
responsables de la Fed jugent qu'il faudra probablement relever 
les taux d'intérêt en juin si les indicateurs macro-économiques 
vont dans le sens d'une accélération de la croissance aux 
Etats-Unis au deuxième trimestre.   
    Le contrat juin sur le brut léger américain (West Texas 
Intermediate, WTI)  CLc1  a perdu 12 cents, soit 0,25%, à 48,19 
dollars le baril. 
    Au moment de la clôture du Nymex, le Brent  LCOc1  cédait 35 
cents (0,71%) à 48,93 dollars.  
 
 (Barani Krishnan; Bertrand Boucey pour le service français) 
  
 
 

Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant