Le pétrole termine en baisse à New York

le
0
    NEW YORK, 10 mars (Reuters) - Les cours du pétrole ont 
terminé en baisse jeudi sur le marché new-yorkais Nymex, 
affectés par la perspective d'un nouveau gonflement des stocks 
aux Etats-Unis et par des informations selon lesquelles une 
réunion déterminante des pays producteurs pourrait ne pas avoir 
lieu le 20 mars comme envisagé. 
    Les cours avaient pris jusqu'à 5% mercredi après l'annonce 
d'une chute des stocks d'essence aux Etats-Unis mais les traders 
notent qu'ils restent élevés, tout comme les stocks de brut qui, 
eux, ont atteint un nouveau record. 
    Le marché a aussi réagi à des informations de Reuters selon 
lesquelles la réunion entre grands pays producteurs en vue de 
parvenir à un gel coordonné des niveaux de production pourrait 
ne pas se tenir à Moscou comme initialement envisagé, en raison 
de doutes sur la participation de l'Iran.   
    Le repli du dollar a cependant permis aux cours de limiter 
leur baisse.  
    Le contrat avril sur le brut léger américain (West Texas 
Intermediate, WTI)  CLc1  a perdu 45 cents, soit 1,18%, à 37,84 
dollars le baril, s'éloignant de son plus haut de trois mois de 
38,51 atteint la veille mais au-dessus de son plus bas du jour 
de 37,21. 
    Le Brent  LCOc1 , référence du marché mondial, a cédé de son 
côté 1,02 dollar ou 2,48% à 40,05 dollars, après un point bas à 
39,63.  
 
 (Barani Krishnan, Véronique Tison pour le service français) 
  
 
 

Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant