Le pétrole termine en baisse à New York

le
0
    NEW YORK, 23 mars (Reuters) - Les cours du pétrole ont 
terminé en baisse jeudi sur le marché new-yorkais Nymex, 
toujours affectés par les doutes sur l'efficacité de l'accord de 
la fin 2016 sur la réduction de la production de l'Opep et 
d'autres pays producteurs. 
    Différentes données montrent que l'Opep respecte à peu près 
ses engagements mais les producteurs non Opep semblent moins 
disciplinés, d'autant que le rebond des cours depuis novembre a 
entraîné une hausse des puits en activité aux Etats-Unis. 
    "La hausse de la production (américaine) et les doutes sur 
le respect de l'accord limitent le potentiel haussier", explique 
Ole Hansen, responsable de la stratégie matières premières chez 
Saxo Bank, pour qui le potentiel de hausse du Brent est limité à 
53 dollars. 
    Le contrat mai sur le brut léger américain (West Texas 
Intermediate, WTI)  CLc1  a perdu 34 cents, soit 0,71%, à 47,70 
dollars le baril. 
    Au moment de la clôture du Nymex, le Brent  LCOc1  cédait 10 
cents (0,20%) à 50,54 dollars, sa quatrième baisse de suite mais 
en se maintenant au-dessus du seuil des 50 dollars qu'il avait 
momentanément enfoncé pendant la séance de mercredi. 
    Peu après le 1er janvier et l'entrée en vigueur de l'accord 
Opep et non Opep, le Brent avait atteint 58 dollars.  
 
 (Jessica Resnick-Ault, Véronique Tison pour le service 
français) 
  
 
 

Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant