Le pétrole termine en baisse à New York

le
0
    NEW YORK, 22 août (Reuters) - Les cours du pétrole ont 
terminé en nette baisse lundi sur le marché new-yorkais Nymex, 
se repliant après leurs pics de deux mois de la semaine 
dernière. 
    La flambée des exportations chinoises d'essence et de gazole 
en juillet, la hausse du nombre des forages aux Etats-Unis pour 
une huitième semaine d'affilée et le projet de l'Irak 
d'accroître les exportations de brut de Kirkuk ont pesé sur le 
marché. 
    Le fait que le groupe insurgé nigérian "Avengers", qui a 
revendiqué ces derniers mois plusieurs attaques contre des 
installations pétrolières du delta du Niger, se soit dit prêt à 
un cessez-le-feu et à l'ouverture de négociations avec le 
gouvernement, et enfin la baisse des stocks de brut du terminal 
de Cusing (Oklahoma), selon le spécialiste Genscape, ont 
également contribué à la déprime du marché.     
    Le contrat de septembre sur le brut léger américain (West 
Texas Intermediate, WTI)  CLc1  a perdu 1,47 dollar, soit 3,03%, 
à 47,05 dollars le baril. 
    Le contrat d'octobre sur le Brent  LCOc1  a cédé 1,72 dollar 
(3,38%) à 49,16 dollars le baril.  
 
  
 
 

Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant