Le pétrole termine baisse de près de 1,5% à New York

le
0
    NEW YORK, 7 avril (Reuters) - Les cours du pétrole ont 
terminé en baisse de près de 1,5% jeudi sur le marché 
new-yorkais Nymex, effaçant une partie des gains accumulés lors 
les deux séances précédentes, après des données montrant que la 
fermeture d'un important oléoduc des Etats-Unis n'avait pas 
réduit autant que prévu les flux de brut arrivant au principal 
point de livraison du pays. 
    Une augmentation des exportations irakiennes a également 
ravivé les craintes concernant le déséquilibre entre une offre 
abondante et une demande atone. 
    Le contrat (MOIS) sur le brut léger américain (West Texas 
Intermediate, WTI)  CLc1  perdu 49 cents, soit 1,3%, à 37,26 
dollars le baril. Au moment de la clôture du Nymex, le Brent 
 LCOc1  cédait 38 cents (-0,95%) à 39,46 dollars. 
    Sur les deux séances précédentes, grâce notamment à une 
baisse inattendue des stocks de brut aux Etats-Unis, le WTI et 
le Brent avaient tous les deux repris 5,7%. 
    Selon des données du cabinet d'études Genscape, les stocks 
de brut au terminal de Cushing, principal point de livraison 
situé dans l'Oklahoma, ont augmenté de 255.804 barils sur la 
semaine se terminant mardi. 
    Cette hausse est intervenue malgré la fermeture, depuis 
samedi, de la fermeture de l'oléoduc, d'une capacité de 590.000 
barils par jour, de Keystone, qui transporte du brut vers, entre 
autres, Cushing. 
 
 (Barani Krishnan, Benoit Van Overstraeten pour le service 
français) 
  
 
 

Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant