Le pétrole reste sous les 50 dollars malgré la baisse plus importante que prévu des stocks

le
0

(AOF) - Le cours du pétrole a du mal à franchir le seuil des 50 dollars le baril, abandonné fin juillet. Si l'annonce d'une baisse plus importante que prévu des stocks américains hebdomadaires (-4,2 millions de barils contre un consensus de -3,3 millions) s'est traduite par un bond du cours du baril, amplifiant ainsi la tendance haussière des derniers jours, les investisseurs se sont rapidement ravisés. Après avoir franchi les 49 dollars hier soir, puis avoir gagné près de 1,5%, le cours du baril hésitait encore autour de ce niveau en fin d'après-midi quelques minutes après la publication des stocks.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant