Le pétrole recule à New York face à la peur du Brexit

le
1
    NEW YORK, 14 juin (Reuters) - Les cours du pétrole ont 
terminé en recul sur le marché new-yorkais Nymex mardi, leur 
quatrième séance consécutive de baisse, victimes de la nervosité 
des investisseurs face à l'éventualité d'un vote des 
Britanniques en faveur de la sortie de l'Union européenne le 23 
juin. 
    Le contrat juillet sur le brut léger américain (West Texas 
Intermediate, WTI)  CLc1  a perdu 39 cents, soit 0,8%, à 48,49 
dollars le baril. 
    Au moment de la clôture du Nymex, le Brent  LCOc1  
abandonnait 56 cents (-1,11%) à 49,79 dollars.  
    "Même si l'Opep et l'Agence internationale de l'énergie 
parler d'un resserrement du marché pétrolier, la peur des 
conséquences d'une sortie du Royaume-Uni (de l'UE) mettent les 
marchés mondiaux dans tous leurs états", commente Phil Flynn, 
analyste de Price Futures Group à Chicago.  
    Dans son dernier rapport sur le marché pétrolier, l'AIE dit 
s'attendre à un rééquilibrage entre l'offre et la demande 
mondiales au deuxième semestre.   
     
 
 (Devika Krishna Kumar; Marc Angrand pour le service français) 
  
 
 

Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • xenfab il y a 7 mois

    Euh ..., c'est quoi le rapport entre la demande d'huile et le Brexit exactement ?? Même dans les retombées les plus pessimistes d'un Brexit je ne vois pas bien le rapport, et qui plus est sur une variation de 1% d'un actif qui a vu sa valeur divisée par 3 puis doubler depuis en peu de temps. Justification bidon pour un papier à mettre à la poubelle. Si on ne peut même plus faire confiance à Reuters ...