Le pétrole rebondit en clôture à New York

le
0

NEW YORK, 25 août (Reuters) - Le pétrole a terminé sur un rebond mardi sur le marché new-yorkais Nymex mais l'abondance de l'offre mondiale et les inquiétudes face au ralentissement de l'économie chinoise, grande consommatrice de matière premières, maintient les cours du brut près de leurs plus bas de six ans et demi touchés lundi. Le contrat octobre sur le brut léger américain (West Texas Intermediate, WTI) CLc1 a gagné 1,07 dollar, soit 2,80%, à 39,31 dollars le baril. Au moment de la clôture du Nymex, le Brent LCOc1 reprenait 55 cents (+1,29%) à 43,23 dollars. Ce rebond, après la chute de l'ordre de 6% des cours accusée la veille, a été encouragé par l'annonce mardi d'une nouvelle baisse des taux directeurs en Chine, la deuxième en deux mois, accompagnée d'une réduction des réserves obligatoires imposées aux banques, afin de soutenir l'économie. ID:nL5N1102MD Les contrats de référence du pétrole affichent encore des pertes respectives d'environ 17% et 19% depuis le début du mois, dont la moitié au cours des deux dernières séances avec la débâcle des Bourses chinoises qui a sécoué les marchés mondiaux. "Le marché est pratiquement survendu sur le pétrole actuellement et ne peut pas continuer en chute libre", estime Tariq Zahir de Tyche Capital Advisors. "Ceci dit, je ne compte pas sur une véritable reprise du marché dans l'immédiat." Les investissements se préparent à de nouvelles baisses des cours en perspective de l'annonce d'une nouvelle hausse des stocks de pétrole la semaine dernière. Selon les premières estimations récoltées dans le cadre d'une enquête Reuters, les stocks ont augmenté de 2,2 millions de barils, après avoir déjà augmenté de 2,6 millions de barils la semaine précédente. (Barani Krishnan, Juliette Rouillon pour le service français)

 

Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant