Le pétrole poursuit son rebond, +27,5% en trois séances

le
0

(Actualisé avec clôture du Brent, précisions) NEW YORK, 31 août (Reuters) - Les cours du pétrole ont terminé en hausse de plus de 8% lundi sur le marché new-yorkais Nymex, enregistrant leur troisième séance consécutive de rebond grâce à l'annonce d'une diminution de la production américaine et aux déclarations de l'Opep ouvrant la voie à des discussions pour endiguer la baisse des prix. Le contrat octobre sur le brut léger américain (West Texas Intermediate, WTI) CLc1 a gagné 3,98 dollars, soit 8,8%, à 49,20 dollars le baril. Le Brent LCOc1 a pris 4,10 dollars (+8,2%) à 54,15 dollars. Ce rebond spectaculaire s'est opéré dans un marché peu liquide, la journée étant fériée au Royaume-Uni. La journée a débuté dans le rouge mais la tendance s'est inversée avec la publication par l'Energy Information Administration (EIA) américaine de statistiques montrant que la production de brut des Etats-Unis a culminé à 9,6 millions de barils par jour (bpj) en avril avant de diminuer de plus de 300.000 bpj au cours des deux mois suivants. ID:nL5N1163Y9 Par ailleurs, dans son bulletin mensuel, l'Organisation des pays exportateurs de pétrole s'est déclarée préoccupée par la baisse du prix du baril et disposée à discuter avec d'autres producteurs, mais uniquement s'ils sont prêts eux aussi à agir pour rééquilibrer le marché. ID:nL5N1163R4 La hausse du WTI sur les trois dernières séances atteint 27,5%, du jamais vu depuis août 1990, après l'invasion du Koweït par l'Irak. En dollars, le rebond observé depuis mercredi est le plus marqué depuis février 2011. "Le pire en terme de mauvaises nouvelles est désormais intégré dans les cours après la capitulation des dernières semaines, et le marché est massivement vendu à découvert, donc les traders s'empressent de se couvrir", explique Chris Jarvis, analyste de Caprock Risk Management. (Robert Gibbons; Marc Angrand pour le service français)

 

Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant