Le pétrole poursuit son impressionnant plongeon

le
0
Les cours du pétrole ont perdu 7,5% en 24 heures. Après une suspension de cotation aux Etats-Unis et une brève reprise en Asie ce matin, la baisse des prévisions de demande mondiale par l'AIE fait rechuter les cours.

Le rebond de ce matin en Asie n'aura pas duré longtemps. A peine, l'Agence internationale de l'énergie a-t-elle revu pour la première fois à la baisse, sa prévision de demande mondiale de pétrole en 2011, que les cours du baril ont repris leur plongeon entamé hier avec un net recul de 5,5% à la clôture de la Bourse de New York. Ce jeudi, l'or noir est passé en fin de matinée sous les 97 dollars à 96,73 dollars exactement, lâchant 1,51%. En un peu plus de 24 heures (de mercredi matin à jeudi matin), le pétrole vient de perdre 7,5% ! Il y a une semaine, il avait déjà perdu près de 8%.

Hier aux Etats-Unis, du fait de la brutalité de la chute des cours, les cotations des contrats dérivés du pétrole ont dû être suspendues pendant quelques minutes. Les échanges ont pu reprendre après un relèvement des plafonds de fluctuation des cours. Ce mouvement avait été initié par la hausse surprise des stocks d'essence aux Etats-Unis, conjugués à des signes de ralentisse

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant

Partenaires Taux