Le pétrole poursuit sa hausse

le
0
MATIÈRES PREMIÈRES HEBDO Au cours de la semaine du 20 décembre, le baril de pétrole a franchi la barre des 90 dollars le baril, soutenu par un froid glacial en Europe et aux Etats-Unis. Le cuivre a aussi battu son propre record à 9390 dollars la tonne.

Le froid fait grimper le pétrole

Le pétrole grimpe encore. A New York, le baril de «light sweet crude» pour livraison en février a touché, jeudi, les 91,63 dollars en cours d'échanges, un niveau qui n'avait plus été vu depuis le 7 octobre 2008. Même chose à Londres où le Brent de la Mer du Nord est monté jusqu'à 93,94 dollars, un niveau inédit depuis début octobre 2008.

Première explication: le temps particulièrement glacial. «Le froid en Europe a augmenté la demande en fioul de chauffage, et la demande est bonne aussi aux Etats-Unis en raison de basses températures», a expliqué Andy Lipow, de Lipow Oil Associates. Deuxième explication: les investisseurs, enthousiastes, sont persuadés que le scénario de sortie de crise va se concrétiser l'an prochain. «Les gens sont optimistes quant à la conjoncture économique pour 2011, et par conséquent ils s'attendent à une bonne demande de pétrole», a ajouté Andy Lipow. Les indicateurs publiés jeudi dernier a

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant