Le pétrole poursuit sa glissade, Goldman réduit ses prévisions

le
1
    SINGAPOUR, 12 janvier (Reuters) - Les cours du pétrole 
perdent encore plus de 2% lundi, affectés par une réduction 
drastique des prévisions de Goldman Sachs pour le marché. 
    Le Brent de mer du Nord comme le brut léger américain sont à 
leur plus bas niveau depuis avril 2009 après avoir enchaîné sept 
semaines consécutives de baisse. 
    Vers 9h25 GMT, le contrat février sur le Brent  LCOc1  perd 
1,22 dollar ou 2,43% à 48,89 dollars tandis que celui sur le 
West Texas Intermediate  CLc1  cède 1,14 dollar (2,36%) à 47,22. 
    Les analystes de Goldman Sachs ont ramené lundi leur 
prévision moyenne pour le Brent à 50,40 dollars cette année, au 
lieu de 83,75. Pour le brut américain, leur prévision passe de 
73,75 dollars à 47,15 et ils précisent s'attendre à ce qu'il 
reste près de 40 dollars pendant la majeure partie du premier 
semestre. 
    Vendredi, Société générale avait abaissé ses prévisions de 
15 dollars pour le Brent et de 14 dollars pour le WTI, tablant 
désormais sur 55 dollars pour le premier cette année et sur 51 
dollars pour le second. 
  Tableau des prévisions des analystes (au 9/1)  ID:nL3N0UP00N  
 
 
 (Jacob Gronholt-Pedersen, Véronique Tison pour le service 
français) 
  
  

Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • bigot8 le lundi 12 jan 2015 à 11:11

    les prix a la pompe eux ne bougent guere !!!!