Le pétrole poursuit sa baisse à New York

le
0

NEW YORK, 13 novembre (Reuters) - Les cours du pétrole ont encore terminé en baisse vendredi sur le marché new-yorkais Nymex, subissant leur plus fort recul hebdomadaire depuis huit mois (environ 8%), avec la multiplication des signes témoignant d'une offre durablement excédentaire. Au lendemain de l'annonce d'une augmentation plus forte que prévu des stocks de pétrole brut la semaine dernière aux Etats-Unis ID:nL8N1375VV , l'Agence internationale de l'énergie (AIE) a estimé vendredi que l'accumulation des stocks, le ralentissement de la demande mondiale et la bonne tenue de la production des pays extérieurs à l'Opep pourraient accentuer la situation actuelle d'excédent du marché pendant une bonne partie de 2016. ID:nL8N138239 Le contrat décembre sur le brut léger américain (West Texas Intermediate, WTI) CLc1 a chuté vendredi de 1,01 dollar, soit 2,42%, à 40,74 dollars le baril. Il a été d'autant plus pénalisé par rapport au Brent de la mer du Nord que la compagnie Baker Hughes a fait état vendredi dans son rapport hebdomadaire de la première hausse depuis 11 semaines du nombre de puits de forage aux Etats-Unis. Sa chute a toutefois été limitée par l'arrivée à expiration, à la clôture, du contrat décembre. Au moment de la clôture du Nymex, le Brent LCOc1 cédait 45 cents (1,02%) à 43,61 dollars. (Barani Krishnan; Bertrand Boucey pour le service français)

 

Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant