Le pétrole n'a pas profité de l'accord de Doha

le
0

(AOF) - Les cours du pétrole n’ont pas bénéficié cette semaine du soutien apporté par l'Iran à l'initiative lancée par d'autres grands producteurs sur un gel de leurs niveaux de production en 2016. Les analystes, qui espéraient une baisse de la production, sont sceptiques quant à l’impact de l’accord conclu à Doha par l'Arabie saoudite, la Russie, le Qatar et le Venezuela sur l’excédent d’offre mondiale de brut. Les cours de l’or noir ont également été pénalisés par l’annonce d’une hausse des stocks de brut supérieure aux attentes aux Etats-Unis.

Vendredi dernier au soir, le cours du baril de Brent enregistrait un repli hebdomadaire de 1% à 33 dollars tandis que son homologue américain, le WTI, cédait lui 0,3% à 29,4 dollars.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant