Le pétrole finit en hausse à New York malgré les stocks aux USA

le
0
    NEW YORK, 8 juin (Reuters) - Les cours du pétrole ont 
terminé en hausse pour la troisième séance consécutive mercredi 
sur le marché new-yorkais Nymex et ont inscrit de nouveaux plus 
hauts de l'année à plus de 50 dollars le baril, portés entre 
autres par les informations sur le sabotage d'installations de 
production au Nigeria.  
    Les chiffres hebdomadaires des stocks pétroliers aux 
Etats-Unis, qui montrent une hausse des réserves d'essence et de 
produits distillés, n'ont provoqué qu'un bref repli des cours. 
  
    Le contrat juillet sur le brut léger américain (West Texas 
Intermediate, WTI)  CLc1  a gagné 87 cents, soit 1,73%, à 51,23 
dollars le baril après avoir atteint en séance 51,34 dollars, 
son plus haut niveau depuis juillet dernier.  
    Au moment de la clôture du Nymex, le Brent  LCOc1  prenait 
1,02 dollar (+1,98%) à 52,46 dollars après un pic à 52,54 
dollars, son plus haut niveau depuis octobre. 
     
 
 (Barani Krishnan; Marc Angrand pour le service français) 
  
 
 

Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant