Le pétrole finit au-dessus de ses plus bas du jour à New York

le
0
    NEW YORK, 19 février (Reuters) - Les cours du pétrole ont 
réduit leurs pertes jeudi sur le marché new-yorkais Nymex, le 
Brent de mer du Nord repassant même brièvement dans le vert 
avant de retomber. 
    Le gouvernement américain a annoncé une nouvelle 
augmentation des stocks de brut aux Etats-Unis la semaine 
dernière, à 425,6 millions de barils - un record pour la sixième 
semaine consécutive - mais la hausse de 7,7 millions de barils 
est bien moins forte que ce que le marché craignait, puisque 
l'American Petroleum Institute (Api) avait estimé mercredi 
qu'elle pourrait atteindre les 14,3 millions de barils. 
    "C'est un chiffre négatif mais ceux qui s'étaient calés sur 
l'estimation de l'Api ont été soulagés", remarque Tariq Zahir, 
chez Tyche Capital Advisors à New York, tout en ajoutant 
s'attendre à un nouvelle hausse des stocks la semaine prochaine. 
    L'estimation de l'Api avait fait perdre jusqu'à 5% aux 
futures mercredi et ils encore reculé jeudi avant de se 
remonter.     
    Le contrat sur le brut léger américain (West Texas 
Intermediate, WTI)  CLc1  a fini en baisse de 98 cents, soit 
1,88%, à 51,16 dollars le baril après avoir reculé jusqu'à 
49,15. 
    Au moment de la clôture du Nymex, le Brent  LCOc1  reculait 
de 37 cents ou 0,61% à 60,16 dollars le baril, ayant oscillé 
entre un creux à 57,80 dollars et un plus haut du jour de 60,99. 
 
 (Barani Krishnan, Véronique Tison pour le service français) 
  
  

Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant