Le pétrole au plus bas depuis 2004

le
0
Les prix du pétrole poursuivent leur chute sur les marchés.
Les prix du pétrole poursuivent leur chute sur les marchés.

Les prix du pétrole ont baissé lundi en cours d'échanges européens, dégringolant à un plus bas en 11 ans et demi, toujours lestés par la surabondance d'offres dans un contexte de volume d'échanges réduits à l'approche des fêtes de fin d'année. Vers 12 heures à Paris, le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en février valait 36,38 dollars sur l'Intercontinental Exchange (ICE) de Londres, en baisse de 50 cents par rapport à la clôture de vendredi. Le prix du baril de Brent est tombé vers 8 h 30 à 36,05 dollars, son niveau le plus faible depuis début mai 2004.

Sur le New York Mercantile Exchange (Nymex), le baril de « light sweet crude » (WTI) pour livraison en janvier, dont c'est le dernier jour de cotation, perdait 23 cents à 34,50 dollars. Le WTI restait proche d'un plus bas depuis mi-février 2009 atteint vendredi (34,29 dollars). « Les cours du Brent sont tombés à un plus bas depuis 2004 (...) alors que la production mondiale reste à des niveaux record et que le renforcement du dollar depuis la semaine dernière pèse sur la demande », commentait Daniel Papier, courtier chez ETX Capital. Le renforcement du billet vert depuis mercredi, à la suite de la hausse des taux directeurs de la Réserve fédérale américaine (Fed), a en effet pesé sur les cours du pétrole, car un dollar plus élevé rend plus onéreux les achats de brut, libellés dans la monnaie américaine, pour les investisseurs munis d'autres devises.

...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant