Le pétrole a pratiquement effacé ses pertes à New York

le
0
    NEW YORK, 19 mai (Reuters) - Les cours du pétrole ont 
pratiquement fini à l'équilibre jeudi sur le marché new-yorkais 
Nymex, soutenus par des perturbations de l'offre au Nigeria et 
par des ajustements techniques, après avoir perdu jusqu'à 3% en 
séance. 
    Le marché a été affecté comme la veille par le 
raffermissement du dollar après le compte rendu de la dernière 
réunion monétaire de la Réserve fédérale américaine qui ouvre la 
porte à une hausse de taux en juin. 
    L'indice dollar  .DXY , qui mesure la valeur du billet vert 
face à un panier de devises, a bondi en séance à son meilleur 
niveau depuis deux mois, poussant les traders à liquider leurs 
positions longues sur les futures traités au Nymex. 
    Il a toutefois réduit ses gains en fin de journée et le 
marché a également réagi à l'annonce de nouvelles perturbations 
au terminal nigérian de Qua Iboe, le plus important du pays, qui 
exporte habituellement plus de 300.000 barils par jour. 
    L'arrivée à échéance, à la clôture, du contrat juin sur le 
brut léger américain (West Texas Intermediate, WTI) a en outre 
entraîné des ajustements techniques de dernière minute. 
    Le contrat juin sur le WTI  CLc1  ne cédait plus que 3 cents 
ou 0,06% à 48,16 dollars le baril à la clôture après être 
descendu auparavant jusqu'à 46,73. 
    A ce stade, le Brent  LCOc1  reculait de 7 cents (0,14%) à 
48,86 dollars, après un plus bas du jour à 47,38. Le contrat 
juillet sur le WTI affichait une variation similaire. 
 
 (Barani Krishnan, Véronique Tison pour le service français) 
  
 
 

Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant