Le petit pont et ses cousins des autres sports

le
0
Le petit pont et ses cousins des autres sports
Le petit pont et ses cousins des autres sports

Le petit pont, ça vaut quoi dans les autres sports ??? Au football, le petit pont est sans doute le geste technique le plus connu de la planète. Et le plus humiliant aussi. Mais dans les autres sports, y a-t-il des dribbles similaires ? Nous avons enquêté.

  • ?Handball avec Michaël Guigou (international français, Montpellier) : le chabala
    ??"Dans notre sport, le duel le plus fort, c'est tireur–gardien. Le un-contre-un, c'est un duel fort, mais c'est moins important qu'avec le gardien. Donc je dirais que c'est le chabala est le geste le plus parlant. J'en faisais beaucoup quand j'étais jeune, car c'était à la mode. J'en discutais il n'y a pas longtemps et j'en fais moins. Peut-être que là où j'en fais le plus, c'est sur penalty. C'est un geste qui est sans doute plus utilisé par les pivots, car dans l'action, ils sont souvent bousculés et le gardien peut parfois monter de manière agressive sur lui. De près, le gardien tente souvent des parades réflexes, et les pivots en profitent généralement pour tenter ce geste, qui est assez efficace pour eux. On feinte un tir en force et on lâche une feuille morte au-dessus de la tête du gardien. Quand je vois les jeunes aujourd'hui, qui reproduisent des gestes comme des roucoulettes spatiales, c'est incroyable. Le chabala, je pense qu'il y a 90% des jeunes qui savent le faire. Avant, il y en avait 2-3 qui savaient le faire au niveau international. Irfan Smajlagi?, un ailier droit croate, a été un des premiers à faire des chabala qui étaient monstrueux. Je me rappelle des gardiens qui baissaient les bras (rires). Il y a (Lars) Christiansen aussi. Au tout début, pour le gardien, c'était assez humiliant. Aujourd'hui, c'est un geste un peu plus commun. Après, quand un gardien arrête un chabala, il fait parfois comprendre qu'il faut pas lui faire. Ça va forcément dans un sens et dans l'autre. Pour l'origine du nom, autant le Schwenker, je sais que ça vient d'un joueur (Uwe Schwenker, ndlr), autant le chabala, je ne sais pas. Mais si c'est le cas, il avait un nom compliqué (rires). À l'entraînement, c'est dans un moment différent, mais ça dépend aussi du gardien que tu as en face. Ça fait partie des gestes qu'on doit tenter de temps en temps en tout cas. "

    (à partir de 2'30)
    ?








  • Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

    Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
    Devenez membre, ou connectez-vous.
    Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant