Le petit journal des galériens du RER (épisode 3)

le
0
Des usagers se pressent sur l'un des quais de la gare du Nord à Paris, où le trafic du RER A et B est perturbé.
Des usagers se pressent sur l'un des quais de la gare du Nord à Paris, où le trafic du RER A et B est perturbé.

"Pourquoi vont-ils à l'autre bout du monde pour faire des émissions sur le thème de la survie, alors que nous avons tout pour le faire sur RER ?" interroge Laurent Gallois, un internaute sur le réseau Twitter. On y trouve effectivement tous les ingrédients d'une télé-réalité : la promiscuité, la colère et les disputes. Revue (non exhaustive) des incidents et des mots d'excuse relevés ces dernières semaines sur les lignes A, B, C et D, enrichis de commentaires amers d'usagers. - 1er janvier, ligne C : un train percute une voiture à Pierrelaye. La circulation est interrompue entre Montigny et Pontoise. - 3 janvier, ligne A : "20 minutes pour faire trois stations, un 3 janvier à 9 heures, la RATP a visiblement pris de bonnes résolutions", ironise @GerardSoubiran. "Le train reste bloqué cinq minutes, repart à fond, puis stoppe brutalement. Vous régulez le trafic ou bien vous jouez au petit train ?" interroge @Dominique. - 9 janvier, ligne D : un incident d'alimentation électrique en gare du Nord ce matin perturbe le trafic jusqu'à la fin du service. - 13 janvier, ligne B : un train tombe en panne entre les stations Parc des expositions et Villepinte. L'incident provoque une "évacuation spontanée", comprenez : des passagers décident de descendre sur les voies, entraînant une coupure d'électricité et des retards supplémentaires. - 15 janvier, ligne B : une panne de caténaire à Aulnay-sous-Bois entraîne une coupure de la...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant