Le petit business du Trentin Haut-Adige

le
0

Cette région montagneuse du Nord de l'Italie est une des seules à n'avoir jamais connu d'équipe en Serie A. Pour compenser, elle en accueille des dizaines chaque année en stage de pré-saison. L'occasion rêvée d'ameuter de nombreux touristes.

Haut Adige terre de skieurs avec Gustav Thöni, Isolde Kostner, Denise Karbon ou encore Chritsof Innerhofer mais aussi de lugeur avec l'immense Armin Zöggeler. Trentin, terre de cyclistes avec Franceco Moser ou Maurizio Fondriest, mais aussi de volleyeurs et son équipe de Trento triple vainqueur de la Champions League. Trentino-Alto Adige terre de tennis même avec Andreas Seppi et Karin Knapp. Hier encore, Eva Lechner a décroché la médaille d'argent aux championnats d'Europe de VTT. Le football ? Inconnu au bataillon ou presque.

Donnant-donnant


Du 1er Juillet au 2 Aout, pas moins de dix équipes de Serie A sont venues séjourner dans cette région. Au Nord, le sud Tyrol germanophone. Au Sud, les Ladins et italophones du Trentin. Sur tout le territoire, la fraicheur et l'altitude des Dolomites que viennent rechercher les préparateurs physiques des équipes des trois divisions professionnelles. Le conseil régional y a dédié un bureau spécial, la section sport de Trentino Marketing où travaille Roberto Cozzio depuis quelques années : "Le Trentin a toujours été une terre de stages, dès les années 80, on accueillait la Juve, le Milan, la Roma, le Napoli. Mais si à l'époque, l'accord pouvait se conclure avec une simple poignée de main, désormais, il faut un vrai partenariat." Et des structures qu'il a fallu développer avec le temps : "Les Top Team ont besoin de deux terrains aux normes, un hôtel en exclusivité, etc..." Ça, c'est pour la partie organisation, car le Trentin Haut-Adige ne le fait pas sans intérêt : "En contrepartie, on définit des actions pour promouvoir le tourisme, par exemple, les leds au bord du terrain durant les matches de championnat."

S'il s'agissait d'une destination déjà prisée par les amoureux de la montagne, cela a permis de rebooster le tourisme : "De la sorte, nous pouvons avancer le début de la haute saison puisque les stages sont programmés au mois de juillet." Et ce sont des populations entières qui sont visées : "La Roma était à Pinzolo cette année, elle était suivie par 5000 supporters. C'est tout le flux touristique venant de la capitale qui est renforcé". Val di Fassa, Val di Sole, Val Pusteria, des vallées dotées d'un office du tourisme très efficient : "Nous entrons en contact avec les clubs et nous trouvons un accord financier, mais on ne choisit pas…




Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant