Le Pérou rappelle son ambassadeur au Chili

le
0

LIMA, 7 mars (Reuters) - Le Pérou a annoncé samedi qu'il rappelait son ambassadeur en poste au Chili, nouvel épisode d'une crise diplomatique entre les deux pays sur fond d'accusations d'espionnage. Deux membres de la marine de guerre péruvienne soupçonnés d'espionnage au profit du Chili sont actuellement emprisonnés dans leur pays et un troisième fait l'objet d'une enquête. En annonçant le rappel de son ambassadeur, le Pérou souligne que celui-ci ne regagnera pas son poste tant que le gouvernement de Santiago n'aura pas fourni à Lima "des explications claires". Ce n'est pas la première fois qu'une affaire d'espionnage, ou supposée telle, tend les relations entre les deux pays. En 2010, un officier de l'armée de l'air péruvienne a été condamné à 35 ans de prison pour avoir vendu des informations au Chili. Il y a un peu plus d'un an, un contentieux frontalier entre les deux pays a été réglé par une décision de justice internationale. (Marco Aquino, Guy Kerivel pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant