Le père Noël friand de cadeaux high-tech

le
0
Le père Noël friand de cadeaux high-tech
Le père Noël friand de cadeaux high-tech

Du smartphone à la montre connectée qui analyse les ébats sexuels, les cadeaux technos devraient s'accumuler au pied du sapin cette année, plus ou moins truffés de puces électroniques permettant de tout contrôler."C'est un Noël très high-tech et un Noël très connecté, au sens large", résume Elodie Perthuisot, directrice du pôle produits de la Fnac."Le segment qui a la plus grande croissance, c'est évidemment tout ce qui tourne autour de la téléphonie et des objets connectés", relève-t-elle.Les vedettes restent les smartphones. "Nos clients sont très attirés par les grosses nouveautés +premium+, que ce soit l'iPhone 6S (d'Apple, ndlr) ou le Galaxy S6, le S6 Edge (de Samsung). C'est des produits pour lesquels on attend un peu Noël pour se les offrir, pour avoir le budget et se faire plaisir", indique la responsable.Le cabinet GfK, spécialisé dans les tendances de consommation, confirme: les smartphones devraient battre un nouveau record en décembre, avec plus de 3 millions d'unités écoulées en France. S'il souligne le succès des appareils plus grands et compatibles avec la 4G, GfK note aussi qu'on trouve désormais des appareils d'entrée de gamme à moins de 50 euros.La tablette, a contrario, sort du podium des meilleurs ventes de produits technologiques, "non pas qu'(elle) ne parvienne plus à séduire les consommateurs, mais le marché affiche une certaine maturité avec plus de 40% de foyers équipés possédant en moyenne 1,7 tablette", note GfK."Le téléphone, on se l'offre à soi-même", observe Elodie Perthuisot, tandis que "les objets connectés sont des produits très cadeaux qu'on va offrir, avec des prix beaucoup plus accessibles. Pour des bracelets, des trackers d'activité on va commencer autour de 30 ou 40 euros."Ce sont les montres et bracelets qui ont le plus de succès, qui permettent notamment de suivre son activité physique. Ou celle de son chien, avec le ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant